MMA Free-Fighting

Le MMA étant interdit en France  » Arts du Monde Event  » vous le propose dans les pays ou il est autorisé.

En France les entraînements sont autorisés, et les compétitions de niveau amateur aussi, les frappes au sol restent strictement interdites en compétition, ce qui n’est plus véritablement du MMA. Les pratiquants français de Mixed Martial Arts combattent le plus souvent dans une autre discipline le Pancrace.

Sous la dénomination de « mixed martial arts », plusieurs disciplines sont généralement regroupées, les appellations variant selon les points de vue et les périodes :

Les Mixed Martial Arts, dits MMA, littéralement « arts martiaux mixte », terme anglophone pour désigner des rencontres interdisciplinaires qui ne sont possibles qu’en combat libre (par exemple un boxeur peut affronter un lutteur dans le cadre permissif du MMA), aujourd’hui ce terme permet de définir ce nouveau sport de combat à part entière, aux influences multiples ; le Free-fight désignant le « combat libre », le Vale tudo, appellation portugaise pouvant être traduit par « tout est permis », l’ancêtre du combat libre moderne, le No Holds Barred, dit NHB, terme qui ne convient qu’aux affrontements ayant très peu de règles, à l’image des tournois de type Vale Tudo comme l’ International Vale tudo shampionship et des premiers événements de l’ Ultimate fighting shampionship

Le sport qu’est le MMA moderne n’est pas un descendant direct du sport antique qu’était le Pancrace, on retrouve toutefois certains points commun entre ces deux disciplines séparées par plus de 2500 ans, les premières traces de combat libre ont été attestées en Grèce, en Turquie, en Syrie, en Italie, en France, en Espagne, au Portugal, en Egypte et à Makthar en Tunisie ; de nombreux documents attestent que différentes formes locales anciennes de combat libre puisant leur origine dans le pancrace antique ont survécu jusqu’à notre époque. Le pancrace fut l’une des premières formes de sport de combat à mains nues avec tout de même un minimum de règles. Il fut introduit aux Jeux Olympiques antiques en 648 avant J-C, le mot « pancrace » est l’association du mot pan signifiant « tout » et kratos signifiant « puissances », décrivant bien le sport, mélange de boxe et de lutte, le sport n’a alors que deux règles, ne pas mordre et ne pas frapper aux yeux, même si ces techniques sont autorisées chez les Spartiates, les rencontres ne prennent fin que lorsque l’un des adversaires est inconscient ou se soumet en faisant signe de la main, Souvent les affrontements durent des heures et finissent parfois avec la mort d’un, voire des deux combattant, le pancrace devint le sport le plus populaire aux jeux olympiques et dans la Grèce antique.

Les Fédérations :  IMMAF

PHOTOS PAGE MMA 4.4  PK  PLL  PHOTOS PAGE MMA 3.3  PHOTOS PAGE MMA 6.6PHOTOS PAGE MMA 2  PHOTOS PAGE MMA 5.5